Boua ka bla ! Boua ta bla ! Cela n'est pas la question. A mon avis, ces propos ne sont que  des attaques et contres-attaques inutiles. 
La question est d'analyser les réalisations faites par le régime en place et d'accorder une attention particulière aux projets de différents candidats à la magistrature suprême pour déterminer le candidat qui a les qualités de diriger la nation au prochain quinquennat. 
 Si celui qui est aux affaires a bien travaillé qu'il continue ! 
Et s'il a failli à ses missions que l'on le dépose ! 
Kélé ko té,  Mali ko de do !!! 
Nous sommes un peuple indépendant et démocrate, cela nous garantit le vote qui est  un droit fondamental pour élire le futur Président. Cela dit, le peuple malien doit identifier le candidat IDEAL. Cette identification doit aller au delà de toute appartenance ethnique ou sectorielle pour privilégier l'idéologie et la stratégie du candidat à élire afin d'oeuvrer pour  le développement du Mali et le bien-être de maliens. 
            Oumar Baba, NAYD Country Focal Point Coordinator in Mali. 

Comments

Popular posts from this blog